Chargement

CréationsCréationsCréations

Sur-mesure

Les Chambres aux Acousmates 

Installation pérenne pour l’Abbaye de Noirlac

Création 2024

Suite au succès de La Chambre aux Acousmates, installation prototypique originale commandée par l’abbaye de Noirlac qui a fonctionné d’août à novembre 2017, et dans le cadre de l’ambitieux projet de parcours sonore de l’abbaye, Décor Sonore crée une œuvre sonore pérenne dans les chambres des moines. Cette installation, comme tout le futur principe de visite de l’abbaye, sera visitée sans écouteurs ni aucun appareillage auditif porté par le spectateur.

La scénographie existante (chambre du XVIIIème siècle, sobrement meublée, parquet, cheminée, fenêtre donnant sur le jardin créé par Gilles Clément) restera intacte et aucun haut-parleur ne sera visible. La création musicale sera perpétuelle et particulièrement immersive puisqu’elle émanera de la pièce elle-même et de ses objets, mettant en jeu une multitude de transducteurs différents, « trompe-l’oreille » amenant l’auditeur à une écoute extrêmement active et créative de son environnement. L’important travail de recherche, conception, écriture et réalisation se déroulera en plusieurs phases de résidences in situ pour cette création qui est appelée à accueillir des visiteurs durant de nombreuses années.

« C’est une expérience singulière que d’être dans un lieu habité de présences si infimes, si intimes, comme un petit monde invisible et minuscule, qui s’effrayerait et se tairait à notre approche. Alors on retient sa respiration, aux aguets, on tâche de rendre notre propre corps silencieux en bougeant le moins possible, les oreilles tendues vers la moindre manifestation, le moindre bruissement. Et là, on entend… on détecte, plutôt. »

 

Plus qu’une œuvre inspirée par le lieu, la composition de Michel Risse donne à entendre le lieu lui-même et sa mémoire.

Lu dans la presse

Le visiteur est invité à jouer l’indiscret et à coller son oreille contre les murs, les boiseries, dans le foyer des cheminées. Place ici à la musique acousmatique qui développe le sens de l’écoute et ouvre un champ illimité à l’imaginaire. Pythagore, dit-on, avait coutume de dispenser son enseignement dans le noir, masqué derrière un rideau pour contraindre ses auditeurs à plus d’attention. Le principe ici est le même, et vagues rumeurs, petits claquements, sons boisés et mats et légers grincements composent une symphonie riche et diversifiée.
Sarah Franck, Arts-chipels.fr

Puis, dans les chambres des moines, l’oreille est happée par les acousmates qui se manifestent. Et si les murs avaient des oreilles ? Et si les murs pouvaient parler ?
Anne-Lise Dupays, L’Écho du Berry

Commande du département du Cher, dans le cadre du nouveau parcours sonore de l’Abbaye de Noirlac, Centre Culturel de Rencontre.

L'équipe

Composition et réalisation : Michel Risse
Ingénierie créative : Renaud Biri

Commande du département du Cher, dans le cadre du nouveau parcours sonore de l’Abbaye de Noirlac, Centre Culturel de Rencontre.

Vous cherchez

Quelque chose en particulier ?